Eurofestival Grimaud 2016

Eurofestival Grimaud 2016

La préparation

S’agissant de ma première grande virée avec le Night Rod, j’ai du travailler sur la préparation de la moto, l’équipement du pilote et de l’itinéraire.

La moto

Bien sûr un contrôle classique des éléments mécaniques et de sécurité est à réaliser : freins, pression des pneus, niveaux, …

D’origine le Night Rod Spécial ne dispose pas de rangements.
Il est possible d’ajouter des éléments tels que des valises cavalières mais le coût est relativement élevé et lorsque les valises souples ne sont pas en place, le support reste visible.
J’ai donc opté pour une sacoche à positionner sur le porte paquet. Mon choix s’est porté pour l’Overnight de chez Harley Davidson commandé chez Central Twin Avenue. Celui ci présente l’avantage de disposer de la finition habituelle pour la marque et d’un espace de rangement satisfaisant pour 3 à 4 jours avec l’équipement de pluie.
Toutefois même si celui ci est déclaré compatible avec le Night Rod j’ai revu certains points afin de mieux arrimer celui ci sur le porte paquet afin d’éviter tout doute ou problème sur le trajet. Le sac comporte donc désormais 4 points d’attache ainsi qu’un rappel souple par tendeurs.

Voici donc le Night Rod Spécial en configuration « Grand Tourisme » :

L’équipement du pilote

Pour ce qui est du pilote, j’ai du investir dans des équipements complémentaires afin de faire face aux variations de la météo qui étaient prévues (pluie). j’ai donc ajouté à ma garde robe un sous pull chaud et une combinaison de pluie.
L’objectif était de pouvoir fonctionner sur une base de « couches superposées » afin de s’adapter aux variations de températures sans avoir à avoir des vêtements pour chaque situation.
Ces éléments se sont donc ajoutés à sweat shirts et pulls associés à un foulard, sous gants et gants d’été.

L’itinéraire

Le trajet dans ses grandes lignes consiste à rejoindre Grenoble via Lyon par l’autoroute puis rejoindre Nice par la route Napoléon. Une étape à Lyon est prévue afin de voir Benoit, un ami, également pilote Harley Davidson pour le petit déjeuner. Lors de cette étape je serais rejoins par Alain avec qui j’avais déjà eu le plaisir de rouler pour l’édition 2015 de Morzine.
Il était prévu de passer la nuit à Nice chez des amis. Alain bifurquera donc au niveau de Digne les Bains vers Saint Tropez.

Ne disposant pas d’un GPS, j’ai essayé de détailler au mieux le parcours en prenant en compte les principaux points de passage ainsi que le nom des axes routiers à suivre.

La carte est accessible ici et le fichier téléchargeable là.


Le trajet « Aller »

Aller à grimaud, c’est aussi une formidable occasion d’emprunter la route Napoléon.

Le trajet a eu lieu le 28/04 par beau temps.

Le parcours finalement suivi est également accessible sur Google Maps. Celui est légèrement différent du road book prévu car nous avons pris une direction différente entre Pont de Claie et La Mure.
Les près de 600 km ont été réalisés en 14h (départ de Sevrey à 7h30 et arrivée à Nice à 21h30).

Sevrey à Grenoble

Cette étape est principalement réalisée par l’autoroute et l’intérêt est donc limité même si les paysages restent relativement beaux.
Après plusieurs arrêts et notamment un petit déjeuner à Lyon où j’ai retrouvé Alain, nous sommes arrivés à 12h.

Passage par La Mure

Nous avons ensuite pris la direction de La Mure en modifiant un peu l’itinéraire prévu initialement. Nous avons donc longé le Lac de Notre Dame de Commiers. A partir de ce point la route est devenue relativement sinueuse. Il semble que certaines motos aient d’ailleurs un peu frotté comme quelques traces dans le goudron l’indiquent …

Pause repas à Corps

Nous avons effectué une pause repas peu avant 14h à Corps à l’Hotel de la Poste a côté du Lac du Sautet dont le niveau était plutôt bas.
La qualité du repas et de l’accueil sont à recommander.

Direction Gap

Nous avons alors repris notre route en direction de Gap où nous sommes arrivés à 14h30. Sur le trajet nous avons rejoint un groupe de Suisse se rendant probablement également à l’Eurofestival.

Direction Sisteron puis Dignes les Bains

Nous avons fait une pause mini-sieste sur cette route entourée de montagnes.
C’est à partir de Digne les Bains que Alain a bifurqué vers Saint Tropez tandis que je continuais vers Grasse.

Etape entre Digne les Bains et Grasse

Cette partie du trajet est quasi déserte et très sinueuse. Les paysages sont superbes et s’étendent à perte de vue.

Arrivée à Nice

Le trajet entre Grasse et Nice a été effectué par l’Autoroute.

Arrivée à Nice à 21h30 où j’ai eu le très grand plaisir de retrouver Alain et Lou qui ont eu la gentillesse de m’accueillir.


Vendredi 29/05

Ralliement Nice – Grimaud

Le trajet s’est fait sous un temps magnifique par la route du bord de mer à travers l’Estérel. Dès Cannes on ressent la présence du festival au nombre de motos mais surtout de Harley Davidson sur les routes ou en stationnement.

Peu après Cannes j’ai croisé le groupe qui faisait la ballade en sens inverse.

 Repas au Port de la Rague

J’ai fait une pause au Port de la Rague pour le déjeuner.
L’occasion de voir le Centre Porsche de Cannes en journée d’essai et de beaux bateaux …

Sur place : rapide visite à Saint Tropez puis aux Prairies de la Mer


Samedi 30/05


Le trajet « Retour »

Le retour a été réalisé avec un groupe de motards bourguignon.
Nous sommes partis de Grimaud vers 8h et l’arrivée à Sevrey s’est faite prêt de 12 heures plus tard.
Je n’ai pas noté les détails du parcours sauf notre halte à Saint Julien en Beauchesne puis direction Grenoble, Lyon, Tournus.

Il est à noter que les conditions étaient particulièrement difficiles car après un début plutôt ensoleillé, nous avons eu de la pluie, de la neige et du brouillard.

euro-festival-2016
Site HOG
galerie-facebook
Galerie Facebook

Didier TURCK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *